Après avoir animé pendant quelques annaées le blog le vigilant, ce qui me valu quelques plaintes de la mairie, après avoir participé à feu le blog les lynxs, j'avais laisser mon clavier au repos (presque).

J'avais crée le vigilant en réaction à une décision à mes yeux insuportables de .... je ne trouve plus de qualificatifs ! Sanctionner le directeur de la maison de retraite, citoyen de Villeneuve, parcequ'il s'était EXPRIME ! 

Depuis 5 longues, très longues années se sont écoulées. ... a-t-il appris ? .... a-til évolué ? ... a-il appris à écouter ? ... a-t-il appris à RESPECTER les gens ?

Ben non.

Alors c'est reparti comme en 14 !

Cette expression est une allusion ironique à la guerre de 14, une guerre que l’on croyait facile, gagnée d’avance ; les soldats partaient alors au front « la fleur au fusil », certains de rentrer rapidement dans leur foyer. Et puis les mois et les années passèrent, les souffrances, les mutilations, la mort… L’expression renvoie à cette idée d’enthousiasme naïf, d’ardeur mêlée d’illusions. Elle est également employée avec seulement l’idée de « ça recommence ».

La suite dans les messages suivants et vos commentaires, que j'espère nombreux mais surtout pas injurieux ! La gendramerie c'est bien , mais j'ai autre chose à faire !

Merci